En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins d'analyse et de contenus personnalisés. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Accepter

Améliorez la performance énergétique de votre logement à moindre coût

Améliorez la performance énergétique de votre logement à moindre coût

Propriétaire ou locataire, il est légitime de vouloir apporter des améliorations à votre logement afin de réduire votre consommation d’énergie. L’État a mis en place différentes aides pour financer de tels travaux et rajeunir le parc immobilier. Nous vous disons tout ! 

 

Les aides locales 


Afin de rénover leur parc immobilier, certaines collectivités locales octroient des aides aux propriétaires et aux locataires qui souhaitent réaliser des travaux (isolation, système de chauffage, production électrique) en vue d’améliorer les performances de leur logement. 


Cette aide financière, accordée à condition d’atteindre un certain seuil de performance après travaux, peut également se présenter sous forme d’une exonération d’impôts sur 5 ans et concerne les habitations achevées avant le 1er janvier 1989. 


Pour en savoir plus : renovation-info-service.gouv.fr 

 

La TVA réduite 


Propriétaires, bailleurs, locataires ou occupants à titre gratuit peuvent bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique (isolation, chauffage, électricité) effectués par un professionnel dans un logement de plus de deux ans d’existence


Ce taux préférentiel s’applique sur les résidences principales et secondaires.  

 

Les subventions de l’ANAH 


L’Agence Nationale de l’Habitat peut financer jusqu’à la moitié des travaux, dans la limite de 10 000€, qui visent à améliorer les performances énergétiques d’au moins 25% des logements de plus de 15 ans. 


Cette aide financière est versée uniquement aux propriétaires, bailleurs ou occupants, ne dépensant pas un certain plafond de revenus et n’ayant pas reçu une aide de l’État depuis au moins 5 ans.  

 

La prime énergie 


Cette prime d’énergie est accordée par les fournisseurs d’énergie, obligés de la verser aux particuliers qui effectuent des travaux dans leur logement de plus de deux ans. Il suffit de faire une demande préalable en ligne via de nombreux sites


Après accord du fournisseur, vous pourrez contacter un professionnel agrégé Reconnu Garant de l’Environnement pour réaliser les travaux de chauffage ou d’isolation. Sur présentation du devis et de facture, le fournisseur s’engage à vous rembourser. 


Cette prime d’énergie varie d’un fournisseur à un autre, selon le type de travaux et la zone géographique. 

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique – CITE 


Plafonné à 8 000€ pour une personne seule et à 16 000€ pour un couple, le CITE permet exclusivement aux propriétaires occupants et aux locataires de bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu à hauteur de 30% des travaux effectués (isolation, chauffage, électricité, installation d’une borne de recharge pour véhicule électrique) parmi une liste dressée par le gouvernement et ce, sans conditions de ressources. 

 

L’éco-prêt à taux zéro – PTZ 


Le PTZ est un prêt sans intérêts à destination des particuliers propriétaires (occupants ou bailleurs) qui souhaitent faire des travaux d’amélioration de performance énergétique dans leur logement construit entre le 1er janvier 1948 et le 1er janvier 1990. 


Ce prêt est remboursable sur 10 ans et permet de financer la pose et la fourniture d’équipements, des études liées aux travaux et les coûts de maitrise d’œuvre dans la limite de 30 000€.

mardi 19 février