En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins d'analyse et de contenus personnalisés. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Accepter

Choisir le moment opportun pour acheter votre bien immobilier

Choisir le moment opportun pour acheter votre bien immobilier

En immobilier, une règle s’avère être une vérité absolue : à long terme, il est plus intéressant d’acquérir un bien que de le louer… mais à une certaine condition qui est de l’acheter au bon moment et au juste prix. Vous souhaitez savoir si c’est bien le cas ? Suivez le guide ! 

 

Faire une analyse du marché 


Parmi les critères déclencheurs de décision, l’analyse du marché est le premier facteur. En théorie, l’idéal est d’acheter votre bien quand les prix sont au plus bas. Cependant, cela est plus difficile dans la réalité car vous devez savoir avec précision quand c’est le cas. 


Par ailleurs, cette quête des prix les plus bas a son revers notamment dans le cas où vous désirez vous-même revendre votre logement. En revanche, lors d’une bulle immobilière, les prix sont surévalués et il est alors plus avantageux de vendre que d’acheter.  


En résumé, afin de savoir si le marché de l’immobilier est propice à un achat, il est conseillé d’étudier l’évolution des prix de l’immobilier sur les 12 derniers mois. Ces prix concernent la ville et le quartier dans lesquels vous voulez acquérir votre logement. 


Pour vous aider dans cette analyse, pensez à vous renseigner sur le site de l’INSEE dont les données sur les fluctuations des prix du marché sont fiables. 

 

Surveiller les taux de crédit 


Deuxième facteur déterminant dans l’acte d’achat d’un bien immobilier : le taux de crédit ! Si son évolution a des répercussions sur les intérêts de votre prêt, un taux d’emprunt peu élevé permet un apport personnel moindre afin qu’un établissement bancaire accepte votre dossier. Pour vous faire une idée, les taux de crédit immobilier sont passés de 3,5% à 2,5% ces derniéres années, un taux fortement intéressant pour acquérir un logement. 


Vous êtes primo-accédants ? Votre décision d’acheter ou non sera également déterminée par les conditions d’accès au fameux PTZ, le Prêt à Taux Zéro, qui sont réajustées chaque année. Ce prêt vous permet de financer jusqu’à 40% de la transaction totale en fonction des situations financières. Le PTZ qui ne concernait uniquement les logements neufs, a été élargi en 2015 aux biens anciens à la condition de faire des travaux de réhabilitation à hauteur de 25% du montant de l’investissement. 

 

Évaluer votre situation personnelle 


Enfin, pour acheter au bon moment, il faut que votre situation personnelle le permet. Parmi les facteurs essentiels qui donneront confiance à la banque pour financer votre projet : somme des revenus du ménage, nombre de CDI dans le foyer, montant de l’apport personnel, qualité des garants… 


Une bonne visibilité sur l’avenir professionnel et personnel est indispensable pour passer du rêve à la réalité et acheter votre bien immobilier. 

 

Si l’ensemble de ces conditions sont réunies, c’est peut-être alors le bon moment pour vous lancer dans l’aventure et acquérir votre logement. Dans le cas contraire, il vaut mieux patienter encore quelques temps avant de devenir propriétaire pour ne pas regretter plus tard votre investissement. 

mardi 2 avril